L’enfer est pavé de bonnes intentions – Lauren Weisberger

Résumé :

Bienvenue à Greenwich, Connecticut, où les gazons et les femmes sont parfaitement entretenus, les mecs et les sodas forts, et où tout le monde a quelque chose à dire sur le nouveau voisin d’à côté. Ex-associée dans un des plus grands cabinets d’avocats de Manhattan, Miriam a depuis peu troqué sa robe contre des leggings hors de prix et commence les cocktails dès le matin. De quoi lui donner le temps d’accueillir dans cette banlieue huppée, où les pièges sont nombreux, Emily – ex-assistante de la grande Miranda Priestly – qui vit une mauvaise passe. Reconvertie en consultante en image à Hollywood depuis son départ de Runway, elle est complètement larguée en matière de réseaux sociaux… et sa rivale n’en rate pas une lorsqu’il s’agit de récupérer ses clients infidèles. Mais quand Karolina, ex-top-modèle, est arrêtée pour conduite en état d’ivresse avec la voiture pleine à craquer des enfants du voisinage, c’est l’occasion pour les trois femmes de montrer que l’union fait la force !

🀫La couverture :

Au début, j’ai trouvé la couverture banale mais sympa. Et après avoir lu l’histoire, je me suis rendue compte qu’elle était loin d’être banale et qu’elle reflétait carrément l’histoire.

☺︎Mon avis :

Nous sommes face à 3 femmes, que tout oppose (ou presque). Tout d’abord, une chose importante – chaque chapitre s’intéresse à une femme tout en restant dans la trame de base. Donc tous les 3 chapitres nous retrouvons notre héroïne.

Commençons par la première femme : Karolina Hartwell

Après un mal entendu, elle se trouve la risée de toutes les femmes de Greenwich. En effet, elle se fait arrêter pour alcoolisme au volant avec des enfants dans la voiture. Donc cellule de dégrisement et tout le toutime… En plus de ça, son mari, sénateur des États-Unis annoncent à la télévision leur rupture, dont elle n’était pas au courant. Heureusement elle peut compter sur son amie de toujours Miriam et Emily, consultante en image. Le seul but de Karolina est de récupérer son fils adoptif, Harry. Et pendant ce long chemin, elle va en voir des vertes et des pas mures, surtout à propos Graham, son mari.

Miriam est une mère au foyer, élevant 3 enfants. Arrivé à Greenwich depuis peu, elle n’arrive pas à s’intégrer à la population locale, très beau-beau. Je pourrais qualifier Miriam de femme simple, assumant ses kilos en trop après grossesse, élevant ses enfants à la maison, et attendant le retour de son mari le soir. Elle ne tombe pas dans les stéréotypes comme les femmes de Greenwich qui se font tout refaire et passe leur temps à la salle de sport, laissant des baby-sitters s’occuper de leurs enfants. Ex-avocate, elle va aider Karolina à avoir la garde d’Harry ce qui va remettre parfois la fidélité de son mari en question.

Et enfin, Emily, un personnage haut en couleur, qui m’a fait beaucoup rire. C’est le genre de personnage complètement extravagant, qui tente l’impossible mais qui y arrive toujours. Elle va conseiller Karolina sur son image, et c’est parfois hilarant.

Tout au long du livre, on suit la vie de 3 femmes qui se regroupent sur une seule affaire, celle de Karolina. On apprend la vie de riche, et leur mimique parfois vraiment ridicule.

Pour moi, c’est un jolie petit livre, à lire au bord de l’eau, au soleil!

✌︎L’anecdote à propos de l’auteur :

Si elle est née en Pennsylvanie et non au cour de la 5e Avenue, Lauren Weisberger s’est rattrapée depuis et, lorsqu’elle décrit restaurants hype, boîtes branchées et hôtels de luxe, elle sait de quoi elle parle ! Depuis le succès de ses deux livres, Le Diable s’habille en Prada (2004) et People or not people (2006), elle vit de sa plume. et mène une existence dorée, couronnée récemment par un mariage de rêve sur une île des Caraïbes. Il y a des vies qu’on n’invente pas

★Note :

14/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s