The Shakespeare Sisters : les promesses de l’été, Tome 1 – Carrie Elks

« De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas », Shakespeare

Résumé :

Dans le cadre idyllique d’une villa au bord du lac de Côme, Cesca, la benjamine de la fratrie aura à affronter le temps d’un été, son ennemi juré ! L’été risque d’être brûlant. 
Cesca Shakespeare peine à garder son job, son appartement, et végète à Londres, six années après que sa pièce de théâtre, promise à un grand succès, a été subitement déprogrammée. Elle pense avoir touché le fond lorsque son parrain lui offre de passer l’été dans le cadre idyllique d’une villa en Italie, pour l’inciter à se remettre à écrire. À contrecoeur, elle accepte et découvre, trop tard, que la maison appartient à son ennemi juré, Sam Carlton, le responsable de sa chute.
Sam Carlton, l’idole hollywoodienne, voit son nom traîné dans la boue par la presse à scandale et n’a plus qu’une idée en tête : se cacher. De sa famille, de ses fans… et, plus que tout, de l’homme qu’il est devenu. Il se réfugie pour la période estivale, dans la maison familiale inoccupée, au bord de lac de Côme. Sauf qu’à son arrivée, la résidence n’est pas aussi vide qu’il l’espérait..
Au cours de cet été torride, Cesca et Sam doivent affronter leur passé. Leur amitié, d’abord hésitante, évolue rapidement vers une vive attirance, puis bascule dans une aventure brûlante. S’agit-il d’une idylle aussi courte qu’un été, ou leur amour sera-t-il assez fort pour résister à toutes les tempêtes ?

🀫La couverture :

Une couverture banale mais sympathique. On voit apparaître l’héroïne du tome en question avec ses soeurs en arrière plan. Rien de très original mais satisfaisant. 1 tome, 1 soeur, 1 couleur, 1 style.

☺︎Mon avis :

Cesca, la troisième sœur du quatuor, est une auteure de pièce de théâtre. Après avoir écrit une pièce prometteuse mais qui n’a pas été joué, Cesca a enchaîné les petits boulots et les dépressions. Viré de son dernier boulot, Hugh son oncle décide de l’envoyer en Italie pour qu’elle se retrouve et écrive à nouveau. Gardienne de la maison de son ennemi juré, Sam Carlton, Cesca reprend l’écriture et commence une véritable idylle avec Sam.

L’idée d’une sœur par tome, je trouve ça génial. Cependant, je trouve que Cesca parle très peu de ses sœurs dans ce roman, je trouve ça dommage.

L’histoire commence réellement à partir du chapitre 10. C’est à partir de la que Sam et Cesca apprennent à se connaître, de charrient, et finissent par aller au restaurant ensemble. Sam est de plus en plus attiré par Cesca, qui en parallèle fréquentent un autre homme, Cristiano. La jalousie de Sam éclate alors au grand jour, permettant à Cesca de se dévoiler petit à petit. Les sentiments de Sam sont très bien écrit, nous pouvons nous identifier à lui (même si on est une fille).

Le roman est écrit à troisième personne rendant plus difficile l’identification au personnage. C’est peut être pour ça que j’ai trouvé que le roman commençait qu’à partir du chapitre 10… surement une mauvaise habitude de ma part…

J’ai beaucoup aimé le personnage de Cesca. Une fille spontanée, drôle et touchante. On s’attache facilement à ce personnage dû notamment à son passé difficile.

Le décor italien m’a conquise. J’espère que les autres tomes se dérouleront chacun dans un pays différent.

J’ai apprécié la lecture même si j’aurais préféré qu’il commence plus directement et qu’il soit écrit à la première personne.

Une adaptation au cinéma ferait un triomphe, comme le dit The Daily Express!

✌︎L’anecdote à propos de l’auteur :

Carrie Elks a publié son premier livre en France en 2018, intitulé Une minute d’attraction

★Note :

15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s